Sertissage

Le sertissage est une opération de mise en forme au cours de laquelle les bords de la tôle sont repliés ou pliés sur une autre pièce afin que les pièces correspondent parfaitement. En règle générale, les opérations de sertissage sont utilisées pour relier plusieurs pièces entre elles, pour améliorer l’apparence d’une pièce et pour renforcer les bords d’une pièce.

Dans la production de pièces automobiles, le sertissage est utilisé comme assemblage en tant qu’opération secondaire après les opérations d’emboutissage profond, de détourage et de tombage pour joindre deux pièces en tôle (extérieure et intérieure) entre elles. Les pièces qui utilisent ce type d’assemblage sont les capots, les portes, les portes de coffres et les ailes.

La précision de l’opération de sertissage est très importante puisqu’elle affecte l’apparence et la qualité de la surface. Les déformations qui surviennent au cours du process de sertissage peuvent entrainer des variations de dimensions ou d’autres défauts dans les pièces. Les défauts types du sertissage sont des ruptures ou des plis sur les bords sertis, des chevauchements de matière dans les coins ou un enroulement non constant. D’où l’importance d’utiliser des outils de simulation afin, dans un premier temps, de mieux comprendre le process de sertissage et, dans un second temps, de réduire de façon significative le nombre de boucles de mise au point avant la mise en production.

Il y a deux types de sertissage :

  • Sertissage à table ouverte
  • Sertissage à molette

Sertissage à table ouverte

Le sertissage à table ouverte convient à la production de masse. Au cours de ce procédé, le bord est plié sur toute la longueur à l’aide d’un outil de sertissage. En règle générale, le sertissage est le résultat d’une opération de tombage au cours de laquelle le bord est formé avec un outil de sertissage une fois les opérations d’emboutissage et de détourage terminées. Le bord formé est ensuite serti en plusieurs étapes de process. Ces étapes comprennent par exemple, le pré-sertissage et le sertissage final en fonction de l’angle d’ouverture du bord. Les usines de sertissage à table ouverte sont très coûteuses mais les temps de cycles sont très courts.

Sertissage à molette

Le sertissage à molette est réalisé incrémentalement à l’aide d’une molette à sertissage. Un robot industriel guide la molette à sertissage et forme le bord. L’opération de sertissage à molettes peut également être divisée en plusieurs étapes de pré-sertissage et un sertissage final. Le sertissage à molettes est très souple d’utilisation et les coûts d’outillage sont bien moins importants que pour le sertissage à table ouverte. Cependant, les temps de cycles sont beaucoup plus longs car le sertissage est réalisé à l’aide d’une molette de sertissage qui suit un chemin défini.

Pour plus d’informations sur le sertissage chez AutoForm :

Conception et Simulation Efficaces des Process de Sertissage

Logiciel de Simulation pour une Planification Efficace des Process de Sertissage

Formation AutoForm pour le Sertissage