Formage à Chaud

Le formage à chaud est un process dépendant de la température et du temps. Grâce à cette méthode, les pièces sont formées à des températures élevées lorsqu’elles sont dans un état plus ductiles pour ensuite être trempées dans l’outil.

Le process de formage à chaud comprend les étapes suivantes :

  • Traitement thermique dans un four
  • Transfert du four vers la presse et l’outil d’emboutissage
  • Formage plastique à chaud
  • Trempe dans l’outil fermé et refroidi

Les composants produits par formage à chaud sont caractérisés par une haute limite élastique, des formes complexes et des effets de retour élastique réduits. Le comportement optimal du matériau est obtenu grâce à la transformation de la phase austénitique en martensite. Le matériau le plus utilisé en formage à chaud est l’acier au bore 22MnB5, disponible chez de nombreux d’aciéristes.

Il existe une différence entre l’emboutissage à chaud direct et indirect.

Emboutissage à chaud direct Phases de l’emboutissage à chaud direct : Flan – Chauffage – Emboutissage

Au cours du formage à chaud direct, la pièce est rendue austénitique à une température très élevée, transférée dans un outil refroidi puis emboutie. De cette façon, des formes complexes peuvent être réalisées, le matériau ayant une excellente formabilité à très hautes températures.

Emboutissage à chaud indirect Phases de l’emboutissage à chaud indirect : Flan – 1ère Passe d’embouti – Chauffage – 2nde Passe d’embouti

Au cours du formage à chaud indirect, la pièce est emboutie à froid dans un premier temps. Avant que la forme finale ne soit obtenue, la pièce est chauffée jusqu’à la température d’austénitisation puis l’opération finale d’emboutissage est réalisée. Cette étape supplémentaire étend les capacités de formage et permet d’obtenir des géométries très complexes.

Le formage à chaud est récemment devenu important pour l’industrie automobile car il permet de répondre à de plus grandes exigences en termes de tenue au crash et de réduction générale du poids des véhicules. De nombreux constructeurs automobiles utilisent ces process afin de produire des pièces de structure telles que les pieds avants et les pieds milieux, les tunnels, les pare-chocs avant et arrière, les seuils et poutres de portes, les longerons et les structures de toit.

Le formage à chaud est plus complexe que le formage à froid. Grace au process de formage à chaud, des pièces à haute limite élastique, dotées d’une géométrie plus complexe et d’effets de retour élastique minimisés peuvent être produites dans un délai beaucoup plus court.

Pour plus d’informations sur le formage à chaud chez AutoForm :

Trempe Partielle [en anglais]

Logiciel pour une Simulation Efficace du Formage à Chaud

Formation AutoForm au Formage à Chaud

Contactez AutoForm Engineering

Pour nous contacter, merci de remplir le formulaire ci-dessous (les champs marqués * sont obligatoires).

Contactez AutoForm Engineering

Votre message a bien été envoyé. Nous vous remercions de votre intérêt.