Informations

Stratégie de Réduction des Joncs de Retenue

Stratégie de Réduction des Joncs de Retenue Stratégie de Réduction des Joncs de Retenue Stratégie de Réduction des Joncs de Retenue Stratégie de Réduction des Joncs de Retenue Stratégie de Réduction des Joncs de Retenue Stratégie de Réduction des Joncs de Retenue Stratégie de Réduction des Joncs de Retenue Stratégie de Réduction des Joncs de Retenue

Les joncs de retenu sont généralement utilisés pour contrôler l’avalement au cours d’une opération d’emboutissage afin d’obtenir la mise en forme optimale d’une pièce sans rupture ni pli. Pour cela, il est souvent nécessaire d’utiliser des joncs de retenue combinés à un effort serre-flan. Des ajustements de la position, de la longueur et de la force des joncs de retenue sont faits au cours de la phase de conception process afin d’obtenir une pièce emboutie optimale en utilisant un minimum de matière. Les joncs de retenue peuvent également être modifiés manuellement au cours de la phase de mise au point pour atteindre le process souhaité. L’utilisation intensive des joncs de retenue ainsi que le besoin de faire plusieurs ajustements nécessitent une approche structurée de la modélisation des joncs de retenue lors de la simulation d’emboutissage.

Ce problème est résolu dans AutoFormplus R6, la dernière version d’AutoForm Engineering. Une des plus importantes innovations d’AutoFormplus R6 est la stratégie de réduction du jonc de retenue, associée à l’utilisation du jonc adaptatif. L’idée principale derrière cette innovation est d’aider les utilisateurs, grâce à une méthodologie réaliste et facile à utiliser, lors de la détermination et de l’optimisation des joncs de retenue. La stratégie de réduction consiste à définir l’ordre et la fourchette dans lesquels les paramètres du jonc de retenue sont successivement modifiés, comme par exemple la hauteur du jonc ou les rayons de l’arrondi ou de la gorge du jonc. De cette façon, l’utilisateur peut contrôler les variations de toutes les valeurs définies grâce à un seul paramètre.

Le principe de base est illustré ci-dessous sur un exemple de stratégie de réduction simple. A partir de la géométrie initiale du profil, qui correspond à l’effort de retenue le plus important, on souhaite réduire progressivement la hauteur du jonc de retenue. Le « nouveau » profil ainsi défini entraîne alors un moindre effort de retenue. Si l’effort de retenue est toujours trop élevé, la hauteur du jonc peut être à nouveau réduite selon la stratégie de réduction définie.

En général, ce principe correspond à la méthode de mise au point réelle au cours de laquelle il est toujours préférable de réduire le jonc par usinage plutôt que de l’augmenter par soudure. La réduction du jonc de retenue entraine alors une réduction de l’effort de retenue du jonc et donc une moindre influence du jonc de retenue sur le résultat d’emboutissage.

Au lieu de jouer sur plusieurs paramètres géométriques, l’utilisateur peut donc se concentrer sur un seul paramètre à la fois, permettant une ingénierie process efficace même lors de l’étude de pièces complexes. Grâce à cette méthode, la modification des joncs de retenue se cale sur la façon de faire la mise au point réelle et devient très facile à utiliser.